L'amour

L’odorat est le sens privilégié du désir et de l’amour.

Pierre angulaire des relations sociales et amoureuses, il fut longtemps le mal-aimé des sens à la merci d’un instinct plus primitif et animal. Son rôle charnière lui vaut aujourd’hui le nom de « sens du désir ».

Vidéos

Citations et anecdotes

  • Un hémisphère dans une chevelure
    Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l’odeur de tes cheveux, y plonger tout mon visage, comme un homme altéré dans l’eau d’une source, et les agiter avec ma main comme un mouchoir odorant, pour secouer des souvenirs dans l’air.

    Si tu pouvais savoir tout ce que je vois ! tout ce que je sens ! tout ce que j’entends dans tes cheveux ! Mon âme voyage sur le parfum comme l’âme des autres hommes sur la musique.

    Tes cheveux contiennent tout un rêve, plein de voilures et de mâtures ; ils contiennent de grandes mers dont les moussons me portent vers de charmants climats, où l’espace est plus bleu et plus profond, où l’atmosphère est parfumée par les fruits, par les feuilles et par la peau humaine.

    Dans l’océan de ta chevelure, j’entrevois un port fourmillant de chants mélancoliques, d’hommes vigoureux de toutes nations et de navires de toutes formes découpant leurs architectures fines et compliquées sur un ciel immense où se prélasse l’éternelle chaleur.

    Dans les caresses de ta chevelure, je retrouve les langueurs des longues heures passées sur un divan, dans la chambre d’un beau navire, bercées par le roulis imperceptible du port, entre les pots de fleurs et les gargoulettes rafraîchissantes.

    Dans l’ardent foyer de ta chevelure, je respire l’odeur du tabac mêlé à l’opium et au sucre ; dans la nuit de ta chevelure, je vois resplendir l’infini de l’azur tropical ; sur les rivages duvetés de ta chevelure je m’enivre des odeurs combinées du goudron, du musc et de l’huile de coco.

    Laisse-moi mordre longtemps tes tresses lourdes et noires. Quand je mordille tes cheveux élastiques et rebelles, il me semble que je mange des souvenirs.

    Charles Baudelaire Le Spleen de Paris, 1869
  • Le parfum que vous allez sentir, vous ne pourrez jamais plus le sentir ainsi. C'est un parfum appelé Beyond Paradise, que vous pouvez trouver dans n'importe quel magasin du pays. Sauf que dans ce cas, il a été divisé en parties par Estée Lauder et la parfumeuse qui l'a fait, Calice Becker. Je leur suis véritablement reconnaissant pour cela. Et il a été divisé en plusieurs fragments successifs.

    Donc ce que vous sentez à présent, c'est la note de tête. Elle est suivie par ce qu'on appelle la note de coeur, la note de coeur de Lush. Je vais vous la montrer. La note de tête Eden doit son nom au projet Eden au Royaume-Uni.

    La note de coeur, la note d'écorce Melaleuca qui ne contient pas d'écorce du Melaleuca parce que c'est interdit.

    Après ça, le parfum entier. Ce que vous sentez à présent est un mélange de... J'ai demandé combien de molécules étaient contenues là-dedans et personne n'a voulu me le dire. Alors je l'ai mis à travers un CG, un chromatographe des gaz que j'ai dans mon bureau, et il y en a environ 400. Ce que vous sentez correspond à plusieurs centaines de molécules flottant dans l'air, percuttant votre nez.

    N'allez pas croire qu'il s'agisse ici d'une expérience très subjective. Vous êtes tous en train de sentir à peu près la même chose. L'odorat a comme réputation d'être quelque chose qui varie d'une personne à l'autre. Ce n'est pas vraiment vrai. Une parfumerie vous montre que ça ne peut pas être vrai parce que si ça l'était ce ne serait pas un art.

    Le lien : https://www.ted.com/talks/luca_turin_on_the_science_of_scent/transcript?language=fr

    Luca Turin, biologiste et auteur Extrait d’une conférence Ted
  • Lorsque l'homme adopta la position verticale et que se réduisit son odorat, ce ne fut pas seulement son érotisme anal qui faillit être victime d'une répression organique, mais toute sa sexualité.

    Sigmund Freud Malaise dans la civilisation (1930)
  • Le mariage c'est un échange de mauvaise humeur le jour et de mauvaises odeurs la nuit.

    Guy de Maupassant Mademoiselle Fifi (1882)
  • L'amour! Alors, on aime un appareil respiratoire, un tube digestif, des intestins, des organes d'évacuation, un nez qu'on mouche, une bouche qui mange, une odeur corporelle? Si on pensait à cela, comme on serait moins fou!

    Paul Léautaud Passe-temps (1929)

Photos

  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Le cuisinier de l'équipe de tournage

    Nicolas Fransolet

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Le chauffeur de l'équipe de tournage, l'assistant de production et Nicolas Fransolet, le directeur de la photographie

    Nicolas Fransolet

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Kim Nguyen, le réalisateur

    Nicolas Fransolet

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Nicolas Fransolet

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Nicolas Fransolet

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Arnaud Dorimay, le preneur de son, Andréanne Chartrand, l'assistante au réalisateur, et Nicolas Fransolet, le directeur de la photographie

    Nicolas Fransolet

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Lucie Tremblay, la productrice, et le propriétaire de l'auberge de l'équipe de tournage

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    La photographie de l'équipe de tournage

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Nicolas Fransolet, le directeur de la photographie, et Kim Nguyen, le réalisateur

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Arnaud Dorimay, le preneur de son

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Nicolas Fransolet, le directeur de la photographie

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Lucie Tremblay, la productrice, et le propriétaire de l'auberge de l'équipe de tournage, et un villageois

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Kim Nguyen, le réalisateur

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Lucie Tremblay, la productrice

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc
    Nicolas Fransolet, le directeur de la photographie, et Kim Nguyen, le réalisateur

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager
  • Tournage au village de Tisslit, proche de Taliouine au Maroc

    Andréanne Chartrand

    Partager

Expériences

  • Choisir un parfum (1ère partie)

    • Avant toute chose, renseignez-vous sur les odeurs que vous aimez et qui correspondent à votre personnalité et votre style. Plus vous serez précis, plus les vendeurs pourront vous diriger.

    • Allez magasiner votre parfum le matin. C’est à ce moment que nous sommes le plus ouvert et réceptif. Le soir, après une dure journée de travail, votre esprit risque d’être encombré par les soucis quotidiens.

    • Essayez les parfums sur les mouillettes ou touches (petits bâtonnets de papier buvard) avant de le faire sur votre peau. Cela vous éviterait de conserver sur vous des odeurs que vous n’aimez peut-être pas.

  • Choisir un parfum (2ème partie)

    • Si vous aimez vraiment ce parfum, essayez-le sur vous. La peau réagit différemment aux parfums selon les personnes. C’est donc la meilleure façon de savoir si ce parfum vous convient. Il est alors préférable de le vaporiser sur le poignet et non dans le cou. Cela évitera également de conserver cette odeur trop proche de votre nez.

    • Ne respirez jamais plus de trois odeurs à la suite pour ne pas saturer votre odorat. Si c’est le cas, respirez les graines de café qui sont souvent à votre disposition dans les parfumeries.

    • Si vous n’aimez décidément cette odeur et qu’elle reste accrochée à votre peau, une solution radicale pour l’enlever : le lait démaquillant sans alcool. Les textures graisseuses favorisent un nettoyage complet.

Références

  • L’homme qui entend parler les parfums

    L’homme qui entend parler les parfums

    Chandler Burr

    Luca Turin a consacré sa vie aux odeurs. Son obsession l’a amené à écrire plusieurs ouvrages sur les parfums ce qui lui ouvrira les portes du monde impitoyable mais autrement pittoresque de la parfumerie. À la fois drôle et poétique, cette biographie vous fera également découvrir la couleur et la mélodie des couleurs.

    En savoir plus
  • Le livre des sens

    Le livre des sens

    Diane Ackermann

    Du chant des baleines à la mythologie romaine, de la science à la littérature en passant par l’art, un voyage passionnant à travers des anecdotes tout aussi surprenantes qu’intéressantes nous entraine dans l’histoire sur nos 5 sens comme vous ne l’aurez jamais lue.

    En savoir plus
  • Le parfum : l’histoire d’un meurtrier

    Le parfum : l’histoire d’un meurtrier

    Patrick Süskind

    L’épopée de Jean-Baptiste Grenouille, tueur en série né sans d’odeur, dont la quête ultime est la création du parfum absolu : celui de sa première victime. Un classique de la littérature, à dévorer.

    En savoir plus
  • Parfums : le guide

    Parfums : le guide

    Luca Turin

    Le guide ultime sur les parfums. Une bible essentielle et brillamment écrite pour tous les passionnés de parfum.

    En savoir plus
  • Faut-il sentir bon pour séduire ? 120 questions clés pour comprendre les odeurs

    Faut-il sentir bon pour séduire ? 120 questions clés pour comprendre les odeurs

    Roland Salesse

    Un petit guide complet et clair sur le fonctionnement de l’odorat et toutes les questions que l’on se pose, en passant par la biologie et les légendes urbaines.

    En savoir plus

Le système d’olfaction
ou de rétro-olfaction

Le goût et l’odeur sont des sens chimiques, c’est-à-dire que les sensations gustatives et olfactives sont provoquées par la stimulation de certaines cellules nerveuses sensitives par des molécules spécifiques. Voyez leur parcours pour se rendre au cerveau!

  1. 1

    Par voie nasale directe : Les molécules odorantes en suspension dans l’air entrent par le nez pour se rendre dans la fosse nasale et rejoindre le bulbe olfactif.

  2. 2

    Par voie rétro nasale : par la respiration par la bouche ou par la rétro-olfaction c’est-à-dire que les molécules volatiles sont libérées pendant la mastication et les molécules odorantes sont transmises par l’arrière-gorge pour se rendre dans la fosse nasale et rejoindre le bulbe olfactif.

  3. 3

    À la base du bulbe, soit dans la partie supérieure des fosses nasales, les molécules odorantes deviennent solubles au contact de la muqueuse olfactive (ou l’épithélium olfactif) et entrent en contact avec les cellules nerveuses olfactives.

  4. 4

    Les cellules nerveuses réagissent aux molécules odorantes et envoient un signal de nature électrique jusqu’à la zone corticale du cerveau (soit le cortex olfactif primaire) et vers l’hypothalamus entraînant des émotions ou des réactions comportementales liées notamment à des souvenirs.

Le vocabulaire du nez

  • Le glossaire général

      • Agueusie

        Trouble du goût qui amène à la perte totale du goût.

      • Anosmie

        Trouble de l’odorat qui se traduit par la perte totale de l’odorat.

      • Aromachologie

        Science qui étudie l'influence des fragrances sur l'humeur et sur le comportement.

      • Arôme

        Principe odorant qui s'échappe de différentes substances d'origine végétale ou animale : L'arôme du café. (Larousse) Sensations gustatives, ou plus précisément rétro-olfactives c’est-à-dire qui peuvent se percevoir par olfaction normale (par le nez) et par rétro-olfaction (en arrière du palais). Un arôme est par principe volatile. Donc s’il n’y a pas de molécule volatile, il n’y a pas d’arôme dans un aliment.

      • Bulbe olfactif

        Région du cerveau qui sert à traiter les informations olfactives provenant des neurones olfactives qui sont rentrées en contact les molécules odorantes.

      • Dysgueusie

        Perception du goût faussée.

      • Essences

        Principe volatil et aromatique contenu dans certains végétaux. Produit concentré utilisé en cuisine pour aromatiser. (Larousse) Autrefois, largement utilisées en parfumerie, les essences le sont davantage en cosmétique et dans l’industrie des arômes.

      • Fumet

        Odeur agréable que dégage un plat, un vin. (Larousse) Désigne plus particulièrement l’odeur d’une viande.

      • Hallucination olfactive

        Perception olfactive sans objet qui peut survenir isolément ou préluder à une crise d'épilepsie généralisée. (Larousse)

      • Hypogueusie

        Trouble du goût qui amène à la perte partielle du goût.

      • Hypothalamus

        Région du cerveau constituant la partie antérieure et inférieure du diencéphale, et contrôlant le système nerveux végétatif et une partie du système hormonal. (Larousse) Il est notamment le siège des émotions et l’odorat est le sens à avoir un contact direct avec l’hypothalamus.

      • Méphitisme

        Odeur répugnante et toxique d'origine minérale et inorganique, avec souvent une dimension toxique. Méphitis est la déesse latine de l'air corrompu et des mauvaises odeurs.

      • Odorat

        Sens permettant la perception des odeurs, dont les récepteurs sont localisés dans les fosses nasales chez les vertébrés, sur les antennes chez les insectes, et qui joue un rôle de premier plan chez la plupart des espèces, tant aquatiques que terrestres. (Larousse)

      • Olfaction

        Fonction grâce à laquelle les odeurs sont perçues : odorat. (Larousse)

      • Parfum

        Odeur agréable dégagée par quelque chose. Produit odorant pour parfumer le corps, composé d'un mélange de produits aromatiques (concentré) et d'alcool éthylique, qui sert de support et d'amplificateur à l'odeur. (Larousse) Suppose une composition, une création, un mélange d’odeurs.

      • Pestilence

        Odeur infecte et intolérable. (Larousse) Connotation d'insalubrité.

      • Phéromone ou phérormone ou phéro-hormone

        Substance chimique, qui, émise à dose infime par un animal dans le milieu extérieur, provoque chez un congénère des réactions comportementales spécifiques. (Larousse)

      • Relent

        Mauvaise odeur qui persiste. (Larousse) Idée de ténacité, de persistance.

      • Rétro-olfaction

        Perception des odeurs par voie rétro-nasale c’est-à-dire par aspiration des odeurs ou des arômes par la bouche. Les molécules odorantes se dirigent vers les fosses nasales puis le bulbe olfactif par l’arrière-gorge.

      • Androsténone

        Hormone dérivée de la testostérone qui se retrouve dans la sueur et l’urine des mammifères mâles et qui correspond à un signal sexuel. Cependant, ce lien n’a pas été prouvé chez l’homme. Cette hormone est particulière car elle déclencherait des réactions chimiques très différentes selon les gènes que portent les personnes qui la sentent.

      • Appareil ou système olfactif

        Ensemble des structures anatomiques qui permettent l’olfaction.

      • Aromatique

        De la nature des aromates ; qui exhale une odeur agréable : Huile aromatique. (Larousse)

      • Bouquet

        Parfum exhalé par le vin. (Larousse)

      • Cacosmie

        Trouble de l'odorat qui amène les patients à aimer ou percevoir des odeurs fétides, putrides ou réputées désagréables.

      • Enfleurage

        Procédé spécifique qui permet l’extraction des parfums des fleurs par contact avec un corps gras. Il suffit d’enduire les deux faces d’une plaque de verre fixée dans un cadre en bois avec un corps gras animal que l’on recouvre de fleurs. On renouvelle les fleurs jusqu’à ce que le corps gras soit saturé de matières odorantes. L’essence florale et le corps gras sont dissociés à l’aide d’un solvant.

      • Fragrance

        Littéraire. Odeur agréable. Sensation olfactive associée à une sensation gustative. (Larousse)

      • Fétidité

        Une odeur désagréable forte, écœurante, répugnante, généralement liée à des matières organiques animales ou végétales.

      • Hyperosmie

        Trouble de l’odorat qui se traduit par l’augmentation de la capacité olfactive.

      • Hyposmie

        Trouble de l’odorat qui se traduit par la perte substantielle mais pas totale de l’odorat.

      • Muqueuse olfactive ou épithélium olfactif

        Muqueuse située à l’intérieur des fosses nasales qui est constituée des détecteurs odorants et qui joue le rôle de l’olfaction.

      • Odeur

        Émanation volatile qui se dégage de quelque chose et que l'on perçoit par l'odorat. (Larousse) Suppose une émanation plus brute et naturelle que « parfum »

      • Olfactif

        Adjectif qui décrit ce qui sert à l'olfaction (l’odorat), ou qui en dépend. Exemple : le système olfactif

      • Olfactométrie

        Évaluation du niveau d'odeur d'une atmosphère par détermination de la concentration du mélange odorant et de l'intensité odorante de l'atmosphère. (Larousse)

      • Parosmie

        Trouble de l’odeur qui se traduit par la distorsion d'une odeur vers une autre odeur, généralement désagréable.

      • Phantosmie

        Odeur fantôme qui survient sans qu'une source d'odeur soit présente. Elle peut être agréable ou désagréable.

      • Puanteur

        Odeur infecte. (Larousse)

      • Remugle

        Littéraire. Odeur particulière que contractent les objets longtemps renfermés ou exposés à un mauvais air. (Larousse)

      • Senteur

        Odeur agréable, parfum. (Larousse) Connotation presque poétique.

Qu'est-ce que l'odorat évoque en vous?

En collaboration avec